Le BYOD, une pratique qui a du mal à séduire

le-byod-une-pratique-qui-a-du-mal-a-seduire.jpg

Le BYOD est une pratique qui pour ses avantages séduit quelques entreprises. Ses atouts sont bien convaincants, mais il a du mal à intégrer certaines entreprises. Dans cet article, nous allons vous présenter le BYOD et nous allons également vous exposer les raisons qui font qu’il séduit mal certaines entités.

Qu’est-ce que le BYOD ?

byod.jpg

Le sigle BYOD signifie BringYourOwnDevice que l’on peut traduire littéralement « Apportez votre appareil personnel ». Les entreprises qui choisissent cette pratique offrent la possibilité à son personnel d’utiliser ses équipements personnels dans le travail : smartphone, tablettes, notebooks… Si elles optent pour le BYOD, c’est pour faciliter l’accès aux informations, aux données et aux applications de l’entreprise. Cette pratique peut générer des gains de productivité, car où qu’il soit, le personnel peut travailler, et ce, même le week-end et pendant les jours de congé : il peut répondre à ses mails, mettre à jour les informations dans la base de données. Le BYOD permet également à l’entreprise d’investir moins dans les équipements informatiques, ce qui est une bonne solution pour les start-ups et les PME.

Certaines écoles ont également fait le choix de proposer à leurs étudiants de fonctionner avec un système BYOD pour leurs études, ce qui est le cas par exemple à l’école informatique ingesup : www.ingesup.com

Pourquoi ne fonctionne-t-il pas aussi bien qu’il le devrait ?

pourquoi-ne-fonctionne-t-il-pas-aussi-bien-quil-le-devrait.jpg

D’après les avantages mentionnés ci-dessus, le BYOD devrait très bien fonctionner pourtant, certaines entreprises préfèrent l’éviter complètement. Cette pratique peut nuire à la sécurité des données des entreprises. Si un membre du personnel perd son smartphone, la personne qui tombe sur ce téléphone peut avoir accès à toutes les informations de l’entreprise. Les appareils destinés à l’usage personnel ont des systèmes d’exploitation simples. Comme tout le membre du personnel devrait avoir accès au réseau BYOD, ceci signifie qu’il y aura plusieurs appareils connectés et il se peut que l’on arrive plus à contrôler les connexions entrantes.